Dans les fleurs et plantes, comme chez les êtres humains la reproduction de l’espèce passe par la rencontre d’un organe femelle avec un organe mâle.

La forme du pistil (l’organe femelle) varie selon les espèces. Il est surmonté d’une partie qui recevra le pollen. Il contient un ou plusieurs ovules.

Les étamines contiennent les grains de pollen (minuscules grains contenant les cellules mâles).

Comment fonctionne la reproduction pour les végétaux à fleurs ?

Les grains de pollen sont déposés par le vent ou les insectes, sur le pistil.
Un seul grain de pollen assure la fécondation d’un ovule.
La fécondation, soit la rencontre d’une cellule femelle et d’une cellule mâle chez les êtres vivants, est indispensable pour qu’un ovule devienne une graine et le pistil un fruit.

1 – La pollinisation : Un insecte visite la fleur. Il dépose les grains de pollen (accrochés à ses pattes) sur l’ouverture du pistil. Le pollen descend vers l’ovule.

2 – La fécondation : Les grains de pollen introduits dans le pistil fécondent l’ovule. Les sépales et les pétales se flétrissent peu à peu et tombent.

Et … plus tard…

3 – La fructification : La base du pistil se transforme en fruit tandis que l’ovule se transforme en graine (c’est l’amande entourée d’un noyau)

L’AUTRE TYPE DE REPRODUCTION QUI EXISTE EST DITE ASSEXUEE

Certains végétaux optent pour un autre mode de reproduction qui ne fait pas intervenir la fécondation.

C’est la reproduction asexuée. Le nouvel être vivant obtenu est la copie conforme ou le clone de son unique parent.

1 – Reproduction par tige rampante : ces plantes sont dotées de stolons qui vont faire de nouvelles racines à proximité de la plante d’origine, comme le fraisier.

2 – Reproduction par des rhizomes : Certaines plantes possèdent des tiges souterraines, les rhizomes) qui vont donner de nouvelles racines (muguet, gingembre).

3 – Reproduction par bulbe : Le bulbe est un organe qui permet à la plante de passer la mauvaise saison et d’attendre de meilleures conditions climatiques. L’homme récolte les bulbes et les plante. (Comme l’oignon, la tulipe).

4 – Reproduction par tubercule : D’autres plantes possèdent des tubercules, des tiges souterraines à réserve ; c’est le cas de la pomme de terre notamment. Ces tubercules peuvent donner une nouvelle plante.

5 – L’Homme et ses méthodes pour domestiquer les plantes ….

L’homme a créé le moyen de modifier et transformer une plante par :

  • Le bouturage :
    L’homme coupe une tige de la plante en plusieurs morceaux et les met dans l’eau jusqu’à l’apparition de nouvelles racines.
  • Le marcottage :
    L’homme force une tige à faire un coude dans la terre pour qu’il y ait de nouvelles racines.
  • La greffe :
    L’homme place des rameaux d’un arbuste sur un autre arbre plus solide. Il aura des fruits plus gros et plus nombreux…

Laisser un commentaire